PARCOURS

A 18 ans, j'entreprends mon premier grand voyage accompagné de 3 de mes amis pour explorer le Sénégal. Ensemble, nous nous rendons dans les quatre coins du pays. De la très populaire île Saint Louis, jusqu'au pays Bédik, où nous avons vécu plusieurs jours dans les huttes d'un petit village, en haut d'une montagne. Après de longs trajets en bus, en taxi-brousse, et avec l'aide d'un camionneur malien qui nous a invité à bord de son véhicule, nous avons terminé notre voyage en Casamance. Une région du Sénégal en état de guerre depuis 1982. 

AUSTRALIE

Je me suis ensuite envolé pour l' Australie où je suis resté 6 mois. Dû à mon manque d'expérience, je me suis retrouvé malgré moi dans des situations où j'ai été forcé de développer mes capacités de survie. Comme sur cette île, Fraser Island, où j'ai marché pendant 8 jours avec un sac de pain et un pot de Nutella pour seuls vivres. Persuadé à tort que je trouverai un moyen de me ravitailler en chemin, j'ai traversé l'île en m'autorisant 3 tartines par jour.

Ce voyage fût aussi celui de ma rencontre avec le Saltwater crocodile, le plus grand crocodile du monde. J'ai passé des mois à le pister et à l'observer dans tout le territoire nord du pays qu'il peuple par dizaines de milliers. En réalité, il est bien plus probable que ce soient eux qui m'aient  observé et suivi tout ce temps. Un proverbe aborigène pas tout à fait rassurant dit : "quand tu vois un crocodile, il y en a 100 qui te regardent".

CANADA

Passant d'un hémisphère à l'autre, c'est dans le grand nord canadien que je suis parti en 2013.

Là-bas j'ai travaillé comme handler (responsable des chiens) puis comme musher (guide de chiens de traineau) dans le camp d'un ami, perdu dans la forêt québécoise, à deux heures du premier village. Déjà familier des chiens nordiques pour avoir travaillé précédemment avec eux en France, c'est surtout au climat et au mode de vie qu'il exige, que j'ai dû m'accoutumer.

Avec des températures allant jusqu'à -38°C, j'ai dû apprendre à vivre dans un environnement où rien n'était facile, à pêcher sous la glace, à poser des collets, à faire un feu rapidement dans toutes les circonstances, et surtout à guider les clients et les chiens dans la majestueuse forêt canadienne.

© ELIOTT SCHONFELD 2015. TOUS DROITS RESERVES.